NOS ACTUALITÉS

Objectifs pédagogiques de la formation Vente en magasin de luxe

Valoriser sa présentation pour optimiser l'image de la marque et de son point de vente

Acquérir les attitudes et les techniques de communication adaptées à l'univers du luxe

Mieux connaître la clientèle pour établir une relation « sur-mesure »

Maîtriser les enjeux de la vente dans un environnement de rêve pour fidéliser la clientèle

Maîtriser et perfectionner toutes les étapes d'un entretien de vente


Objectifs

pédagogiques


L'accueil de la clientèle haut de gamme : Rappel des fondamentaux

Rappel des différentes étapes et principes à respecter pour offrir un accueil haut de gamme

L'attente de la clientèle et la prise en compte des attentes du client CSP++

La prise en charge du client

La considération et l'impression d'être unique

L'attitude et les gestes du vendeur haut de gamme


Focus sur la prise en charge de la clientèle étrangère : Qui sont vos clients ? Stéréotypes et conséquences

L'esprit de la vente en magasin haut de gamme / luxe

Les grandes étapes de la vente

La rencontre / La découverte / L'argumentation et la présentation de l'offre

La vente / La conclusion / La prise de congé

Savoir communiquer dans le cadre d'un entretien de vente dans l'univers du luxe

Contrôler mes attitudes, la gestuelle, l'observation et la synchronisation

Créer un climat de confiance et développer mon empathie, déterminer les distances à conserver avec mon client

Écouter son client pour mieux le connaître et découvrir son univers


S'affirmer pour être moins passif, engager le client : Renforcer mon assertivité grâce à quelques repères

Savoir travailler le contact et la relation client tout en conduisant son plan de vente

Construire et conduire un entretien de vente en magasin 


Oser questionner grâce aux techniques de questionnement : Découvrir les besoins d'un client

Les questions de contrôle et la force du compliment

Être force de proposition sur le bon produit et au bon moment

L'approche ventes complémentaire : Oser proposer naturellement

Repérer les signaux et les freins à l'achat


Établir sa liste d'arguments en tenant compte de leur genre et de leur impact

Sélectionner et classer ses arguments méthodiquement

Concevoir une argumentation claire et concise

Choisir les arguments et adapter sa stratégie selon les motivations d'achat et la nationalité du client


Préparer le terrain aux objections (L'argumentation source principale de l'objection)

Les différents types d'objections

Les techniques de réfutation des objections


La conclusion et l'acte d'achat

Saisir le moment propice pour engager le client vers l'achat

Convaincre avec confiance, assurance et enthousiasme


La prise de congé

Profiter de la vente pour fidéliser le client, s'assurer de sa satisfaction

L'accompagnement jusqu'à son départ, même après le passage en caisse


JOURNÉE COMPLEMENTAIRE _ OPTION : Comportements et relations face à une clientèle étrangère

Nuances incontournables dans le verbal et le non-verbal

La communication : Mots, comportements, rituels et symboles

La proxémique : distance vs. proximité

Améliorer la conversation en évitant les malentendus

Les messages implicites et explicites

Cultures comparées & Traits de caractères


NOS ACTUALITÉS

Une contribution unique et un Opca uniqu

Posted on March 15, 2017 at 5:45 AM

 Une contribution unique et un Opca unique

1) La création d’une contribution unique :


La loi a simplifié les modalités de financement de la formation professionnelle en instituant une

contribution unique versée à un organisme unique, en lieu et place d’un dispositif prévoyant

trois types de contributions versées à différents collecteurs, assorti d’un dispositif de dépenses

libératoires.

Le nouveau principe est donc simple : un seul taux par entreprise, ce taux étant déterminé en

fonction de l’effectif. Une fois le taux connu, il suffit de l’appliquer à la masse salariale de

l’année considérée et de verser la somme correspondante à l’Opca dont relève l’entreprise.


Cette contribution sera :

- versée pour la première fois à compter de la collecte réalisée en 2016 ;

- calculée sur les rémunérations payées en 2015 ;

- versée à un Opca unique qui collectera l’ensemble des fonds de la formation

professionnelle, y compris le CIF.

Elle devra être versée avant le 1er mars de l’année N+1 à l’Opca. Ainsi, le premier versement

devra intervenir avant le 1er mars 2016.


Un décret n°2014-1420 du 24 octobre 2014 fixe la répartition de cette contribution unique et

reprend, les pourcentages fixés par l’Ani du 14 décembre 2013 (articles R 6332-22-2 à R 6332-

22-6 du code du travail).


En outre, les Opca devront verser au Fonds paritaire de sécurisation des parcours

professionnels (FPSPP) les fonds collectés au titre de son financement avant le 30 avril de

chaque année (article R 6332-22-6 du code du travail).


2) Les nouveaux taux de la contribution unique :


La contribution unique est calculée sur la base des salaires versés par l’employeur au cours de

l’année précédente (N-1), selon des taux déterminés par l’effectif de l’entreprise

(articles L 6331-2 et L 6331-9 du code du travail) :

- 0.55 % : entreprises de moins de 10 salariés ;

- 1% : entreprises de 10 salariés et plus (ce taux peut être ramené à 0.8 % si

l’employeur s’engage pour trois ans par accord d’entreprise à financer directement le CPF

(compte personnel de formation) de ses salariés à hauteur d’au moins 0.2 % de la masse

salariale


Les employeurs qui, en raison de l’accroissement de leur effectif, atteignent ou dépassent au

titre d’une année, pour la première fois, l’effectif de 10 salariés restent soumis, pour cette année

et les deux années suivantes, à l’obligation de financement prévue pour les entreprises de

moins de 10 salariés (article L 6331-15 du code du travail). Cela signifie que pendant trois ans

(N, N+1, N+2), ils seront soumis au taux de 0.55 %.

Au-delà, le taux ne sera pas immédiatement porté à 1 %, puisque pour la quatrième et la

cinquième année, le taux sera calculé en diminuant le montant des rémunérations versées

pendant l’année d’un montant équivalent à respectivement 0.3 % et 0.1 % (article R 6331-12 du

code du travail).

Exemple : la contribution due en cas de franchissement du seuil de 10 salariés sur une masse

salariale de 1 million d’€ est égale à :

- 0.55 % X 1 000 000 € (soit 5 500 €) pour les années N, N+1 ; N+2 ;

- 1 % X 997 000 € (9 970 €) pour l’année N+3 ;

- 1% X 990 000 € (9 990 €) pour l’année N+4 ;

- 1 % x 1 million d’€ (10 000 €) à partir de l’année N+5.

Source : SVP Experts

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

1 Comment

Reply JamesLOK
7:58 PM on July 4, 2017 
Downloads Music/MP3/FLAC/ Private FTP Scene 1990-2017 FTP Server, Music Videos,
Minimal, Hardstyle, House, Techno, Tech-House, Dance, Trance, Club, Pop, Rock, Rap, Bass
https://0daymusic.org