NOS ACTUALITÉS

Objectifs pédagogiques de la formation Vente en magasin de luxe

Valoriser sa présentation pour optimiser l'image de la marque et de son point de vente

Acquérir les attitudes et les techniques de communication adaptées à l'univers du luxe

Mieux connaître la clientèle pour établir une relation « sur-mesure »

Maîtriser les enjeux de la vente dans un environnement de rêve pour fidéliser la clientèle

Maîtriser et perfectionner toutes les étapes d'un entretien de vente


Objectifs

pédagogiques


L'accueil de la clientèle haut de gamme : Rappel des fondamentaux

Rappel des différentes étapes et principes à respecter pour offrir un accueil haut de gamme

L'attente de la clientèle et la prise en compte des attentes du client CSP++

La prise en charge du client

La considération et l'impression d'être unique

L'attitude et les gestes du vendeur haut de gamme


Focus sur la prise en charge de la clientèle étrangère : Qui sont vos clients ? Stéréotypes et conséquences

L'esprit de la vente en magasin haut de gamme / luxe

Les grandes étapes de la vente

La rencontre / La découverte / L'argumentation et la présentation de l'offre

La vente / La conclusion / La prise de congé

Savoir communiquer dans le cadre d'un entretien de vente dans l'univers du luxe

Contrôler mes attitudes, la gestuelle, l'observation et la synchronisation

Créer un climat de confiance et développer mon empathie, déterminer les distances à conserver avec mon client

Écouter son client pour mieux le connaître et découvrir son univers


S'affirmer pour être moins passif, engager le client : Renforcer mon assertivité grâce à quelques repères

Savoir travailler le contact et la relation client tout en conduisant son plan de vente

Construire et conduire un entretien de vente en magasin 


Oser questionner grâce aux techniques de questionnement : Découvrir les besoins d'un client

Les questions de contrôle et la force du compliment

Être force de proposition sur le bon produit et au bon moment

L'approche ventes complémentaire : Oser proposer naturellement

Repérer les signaux et les freins à l'achat


Établir sa liste d'arguments en tenant compte de leur genre et de leur impact

Sélectionner et classer ses arguments méthodiquement

Concevoir une argumentation claire et concise

Choisir les arguments et adapter sa stratégie selon les motivations d'achat et la nationalité du client


Préparer le terrain aux objections (L'argumentation source principale de l'objection)

Les différents types d'objections

Les techniques de réfutation des objections


La conclusion et l'acte d'achat

Saisir le moment propice pour engager le client vers l'achat

Convaincre avec confiance, assurance et enthousiasme


La prise de congé

Profiter de la vente pour fidéliser le client, s'assurer de sa satisfaction

L'accompagnement jusqu'à son départ, même après le passage en caisse


JOURNÉE COMPLEMENTAIRE _ OPTION : Comportements et relations face à une clientèle étrangère

Nuances incontournables dans le verbal et le non-verbal

La communication : Mots, comportements, rituels et symboles

La proxémique : distance vs. proximité

Améliorer la conversation en évitant les malentendus

Les messages implicites et explicites

Cultures comparées & Traits de caractères


NOS ACTUALITÉS

Suivi de la formation et du management ...

view:  full / summary

DIF et CIF

Posted on April 6, 2016 at 12:25 AM Comments comments (6)

  •  Le droit individuel à la formation :

Le droit individuel à la formation (DIF) permet à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an (crédit d’heures correspondant à un temps plein), cumulables pendant six ans dans la limite totale de 120 heures.

L’initiative d’utiliser les droits acquis appartient au salarié même si la mise en œuvre du DIF nécessite votre accord en tant qu’employeur :

• sur le thème de l’action de formation ;

• sur la période de la formation (vous pouvez demander à ce que la formation soit reportée pour des raisons de service).

Sont accessibles au titre du DIF les actions d’acquisition, d’entretien ou de perfectionnement des connaissances. Les accords de branche peuvent toutefois spécifier certaines conditions.

Le choix de l’action de formation doit être arrêté par accord écrit du salarié et de l’employeur.

Les salariés en CDD (également en emploi d’avenir) peuvent accéder au DIF à condition d’avoir travaillé au moins 4 mois  consécutifs ou non en CDD dans les 12 derniers mois (cette ancienneté peut avoir été acquise dans le cadre de plusieurs contrats de travail).

Droit individuel, le DIF est un levier de professionnalisation à l’initiative du salarié.

Dans certains cas, il peut utilement compléter une démarche de professionnalisation mise en œuvre dans le cadre du plan de formation.

  • Le congé individuel de formation :

Le congé individuel de formation (CIF) est un dispositif  entièrement à l’initiative du salarié  qui lui permet de suivre à titre individuel et personnel une formation, indépendamment des actions de formation mises en œuvre dans le cadre du plan de formation.

C’est l’organisme paritaire agréé au titre du CIF (Fongécif ou OPACIF compétent) qui prend en charge les frais liés à la formation (tout ou partie des frais pédagogiques et de la rémunération du salarié).

Peuvent bénéficier du dispositif les salariés en CDI ayant travaillé :

au moins 24 mois consécutifs ou non, quelle qu’ait été la nature des contrats de travail successifs ;

dont 12 mois dans la structure.

Le CIF n’est pas accessible aux jeunes en emploi d’avenir embauchés avec un contrat à durée déterminée.

Le plan de formation

Posted on April 6, 2016 at 12:20 AM Comments comments (0)


Modalité privilégiée d’accès des salariés à la formation, le plan de formation comporte la liste des actions de formation, de bilan de compétences et de validation des acquis de l’expérience que vous prévoyez de mettre en œuvre, en tant qu’employeur, au bénéfice de l’ensemble de vos salariés.

Il répond à deux objectifs principaux :

l’adaptation au poste de travail et l’évolution ou le maintien dans l’emploi des salariés ;

• le développement des compétences des salariés.

Pour les salariés, les formations réalisées dans le cadre du plan donnent droit en règle générale au maintien de la rémunération et de la protection sociale (plus largement, la formation dans le cadre du plan est assimilée à l’exécution normale du contrat de travail). Elles sont principalement réalisées sur le temps de travail.

Si les salariés, qui doivent être informés des actions de formation prévues par le plan, peuvent demander à en bénéficier, c’est à vous, en tant qu’employeur, que revient le choix des bénéficiaires.

Au terme de la formation, le salarié réintègre son poste de travail (ou un poste équivalent) à rémunération et qualification égales, sauf si vous avez pris des engagements plus avantageux.

Outil précieux de formalisation du projet de formation, le plan de formation est un document stratégique pour votre structure.

Le financement de la formation continue

Posted on April 6, 2016 at 12:05 AM Comments comments (0)

Identifier les sources de financement

Le financement des actions de formation peut être assuré, en totalité ou en partie par deux types de financeurs :

  • Les OPCA

Les actions de formation qui entrent dans le champ d’application de la formation professionnelle continue sont listées dans l’article L.6313-1 du code du travail.

Si elles entrent dans ce champ, elles relèvent du financement de la formation professionnelle continue.

Dans ce cadre, vous pouvez mettre en œuvre des actions variées en réponse aux besoins parfois hétérogènes de vos salariés : adaptation et développement des compétences, formation pré-qualifiante ou qualifiante, prévention des inaptitudes et des risques de déqualification, bilan de compétences, validation des acquis del’expérience, lutte contre l’illettrisme et apprentissage de la langue française, etc.

Pour que ces différentes actions soient considérées comme relevant de la formation professionnelle continue (et donc financées), des règles de forme doivent cependant être respectées 

  • Les conseils régionaux

Les jeunes recrutés en emplois d’avenir font partie des publics visés par les formations inscrites dans le catalogue de formation régional.

Chaque région élabore de manière autonome son catalogue en fonction des priorités du territoire.

Certaines régions ont décidé de financer des formations dédiées aux jeunes recrutés en emplois d’avenir ou de leur faciliter l’accès aux formations déjà existantes.

Pour toute précision sur le catalogue régional, rapprochez-vous de la mission locale, de Pôle emploi ou du Cap emploi. Le conseil régional ou le Centre de ressources et d’information sur la formation (CARIF) pourront également vous renseigner sur le catalogue de formation du conseil régional.

  • Les autres financeurs

D’autres acteurs peuvent intervenir à titre subsidiaire dans la formation des jeunes en emplois d’avenir :   Pôle emploi, les conseils généraux…

De même, certains acteurs proposent des formations destinées à des publics spécifiques : l’État avec le programme compétences clés, le CNFPT pour les jeunes recrutés en emplois d’avenir…

Les règles à respecter doivent nécessairement être mentionnés :

• la nature, la durée et le programme de la formation ;

• les éventuels pré-requis pour les stagiaires ;

• les conditions matérielles de la formation ;

• les moyens pédagogiques et techniques mobilisés ;

• les diplômes et références des formateurs.

Ces règles s’appliquent à la fois aux actions mises en œuvre via un organisme de formation externe (le numéro de déclaration d’activité de l’organisme doit également être mentionné).                  

L'O.P.C.A. : compétences et missions

Posted on April 5, 2016 at 11:50 AM Comments comments (1)

L’OPCA : premier interlocuteur que vous devez contacter ...

Désigné par les partenaires sociaux des branches professionnelles et agréé par l’État, l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) est votre partenaire privilégié en matière de formation professionnelle :

il collecte les contributions des entreprises (relevant des branches professionnelles adhérentes ou, à défaut, des entreprises adhérentes) ;

il vous conseille dans la définition de vos actions de formation et accompagne leur mise en œuvre ;

il prend en charge les actions de formation (les modalités de prise en charge sont définies par les branches professionnelles et les OPCA qui peuvent fixer des priorités) ;

il peut contribuer à mobiliser les cofinancements nécessaires, notamment auprès des collectivités territoriales ;

il peut adapter ses règles de prise en charge pour mieux tenir compte de vos besoins et des spécificités de vos salariés.


Un OPCA peut financer des actions de formation sous quatre conditions :

• ces actions doivent entrer dans le champ de la formation professionnelle continue ;

• elles doivent correspondre aux règles fixées par les branches professionnelles (ou les accords interprofessionnels) et/ou par l’OPCA dont vous dépendez ;

• elles doivent être dispensées par un organisme déclaré prestataire de formation, ou le cas échéant par votre service de formation interne ;

• vous devez vous être libéré de vos obligations financières en matière de formation professionnelle, c’est-à-dire avoir réglé vos cotisations.

De nombreux OPCA se sont mobilisés pour les emplois d’avenir, en signant des conventions avec l’État.     

Ils se sont notamment engagés à mettre en œuvre des actions de formation spécifiques en votant des crédits spécifiques, à former les tuteurs des jeunes en emplois d’avenir…

Les priorités des OPCA et leur niveau de prise en charge financière peuvent varier considérablement d’un OPCA à l’autre comme en fonction de la nature des actions de formation envisagées.

Renseignez-vous auprès du conseiller de votre OPCA.

N’hésitez donc pas à nous contacter pour découvrir nos solutions formations et leur financement.


Formation et management

Posted on April 5, 2016 at 11:35 AM Comments comments (0)

 


Si la formation est une obligation qui s’impose à vous en tant qu’employeur, elle constitue également et avant tout un levier privilégié au service de vos salariés et de votre structure.


Il s’agit ainsi de transformer ce qui pourrait n’être qu’une obligation en une réelle opportunité.

  •  Saisir la chance de la formation :

La formation est un moyen de :

• mobiliser les jeunes en emplois d’avenir ;

• transformer une première expérience professionnelle en un tremplin vers un emploi durable ;

• créer de nouvelles activités au sein de votre structure ou de développer les activités existantes.

  • Mobiliser les jeunes en emploi d’avenir :

Indépendamment de l’acquisition de connaissances et d’un savoir-faire métier, la formation permet aux jeunes en emploi d’avenir d’acquérir une confiance et des savoir-être indispensables à leur intégration sur le marché du travail et de se projeter dans l’avenir.

Il n’est pas rare que des salariés initialement réticents à se former, notamment à cause de leurs échecs scolaires passés ou de leur manque d’expérience professionnelle, expriment rapidement un besoin de formations supplémentaires.

  • Transformer une première expérience professionnelle en un tremplin vers un emploi durable :

La formation est d’autant plus importante pour les jeunes embauchés en emploi d’avenir que ceux-ci sont peu ou pas qualifiés.

Or, les métiers pouvant être exercés sans aucune qualification sont en train de disparaître. Il est primordial qu’ils acquièrent les moyens de s’adapter à cette nouvelle donne.

Si la mobilisation des jeunes en emplois d’avenir est indispensable, elle doit être complétée, pour ceux qui ne possèdent aucune qualification, par une étape visant à acquérir une qualification professionnelle reconnue.

Les résultats des actions menées par les employeurs montrent que l’accès à une qualification professionnelle n’est pas réservé à une minorité de salariés.

Tout d’abord, parce que qualification professionnelle n’est pas synonyme de diplôme et parce que les branches professionnelles ont élaboré, dans le cadre de leurs conventions collectives, un système de qualification nécessitant moins de connaissances théoriques.

Ensuite parce que, grâce à l’accompagnement et à la formation suivie, la qualification peut s’acquérir ultérieurement dans le cadre d’un congé individuel de formation (CIF) ou d’un autre contrat de travail.

La Force du Tao et du Zen dans les affaires

Posted on April 5, 2016 at 4:55 AM Comments comments (2)

You need Adobe Flash Player to view this content.

 

 

OBJECTIF : Synthétiser le meilleur des techniques de négociation, de communication avec

la philosophie du TAO.


 

You need Adobe Flash Player to view this content.


Quels sont les fondamentaux de la pensée Taoiste et Zen ?

En quoi la maîtrise des émotions et tensions jouent en matière de négociations commerciales ?

Comment rétablir cet équilibre ?

Pouvez-vous nous faire comprendre l’approche et la démarche marketing selon la culture asiatique ?


You need Adobe Flash Player to view this content.


Qu’est-ce que la préparation mentale ?

Qu’est-ce que la conscience ?

Qu’est-ce que la volonté ?

Qu’est-ce que l’écoute active et globale de l’environnement ?

En quoi la Parole est instrument de l’action et de la persuasion

Qu’est-ce que le But et l’accord mutuel des intérêts

Qu’apporte l’Harmonie et le symbole du Ying et du Yang


You need Adobe Flash Player to view this content.


Pourquoi acquérir un état d’esprit d’ouverture à l’univers de l’autre

Comment intégrer les attitudes fondamentales ?

Pourquoi se diriger vers une dynamique de l’action

Comment maîtriser le discours ciblé, le silence, l’écoute et l’assertivité ?

Pouvez-vous nous définir ces termes ?

Comment construire une argumentation fondée sur l’équilibre et l’harmonie des intérêts commun ?

Comment élaborer un plan de négociation adapté à sa stratégie commerciale ?


You need Adobe Flash Player to view this content.

Mes  bons conseils à découvrir ...

Comment devenir un « ambassadeur » de cette approche en milieu professionnel ?



Pour connaître les réponses à ces questions nous contacter par mail :

[email protected]

 


Rss_feed